MOTEUR
CARBURATEURS
Cylindrée:
749.9 cc
Injection 2X Ø36mm
AlésageXcourse:
82 X 71mm
TRANSMISSION
Taux de comp.:
9.5 à 1
Boite:
6 vitesses
Distribution:
2 soupapes
Embrayage:
monodisque à sec
Puissance:
58 ch à 7500 tr
Secondaire:
arbre+cardan+couple .conique
Couple:
7.14 mkg à 7500 tr
AVANT
Allumage:
électronique sans rupteur
Suspension:
fourche Marzocchi Ø 45 mm
PARTIE CYCLE
Frein:
1 disques,Ø:320 mm, 4 pistons
Cadre:
double berceau (partie inférieure démontable)
Roue:
18" en alliage léger
Empattement:
?
Pneu:
110/90X18
Poids à sec:
180 kg
ARRIERE
Hauteur de selle:
?
Suspension:
mono- amorisseurs
Réservoir:
18 l
Frein:
1 disque,Ø 276 mm
Consommation:
?
Roue:
17" en alliage léger 
Vitesse:
?
Pneu:
150/70X18
EditRegion29
Voila à quoi pourrait ressembler les MOTO GUZZI de moyennes cylindrées aujourd'hui. L'Ippogriffo est le prototype sensé marquer le renouveau de la marque dans la gamme des moyennes cylindrées. En 1995, Arnolfo SACCHI qui dirigeait MOTO GUZZI prévoyait la construction d'un trail routier. C'est le roadster qui fut retenu pour réaliser un prototype équipé du moteur dérivé de celui équipant les avions espions israéliens, lui-même dérivé du moteur apparu avec les 750NTX puis ayant équipé tous les modèles de cette cylindrée. Pour augmenter la puissance de ce bloc, les ingénieurs sont revenus à une disposition plus classique des soupapes et à une chambre de combustion hémisphérique. Les diamètres de soupapes passent de 30 à 35.5 mm pour l'échappement et de 34 à 40.5 mm pour l'admission, l'alimentation faisant appel à l'injection avec des corps d'injecteur de 36 mm. La puissance passe ainsi à 58 chevaux à 7200 tours. La partie cycle est nouvelle et elle fait appel, à l'arrière, à un mono-amortisseur.
Ce prototype fut exposé dans plusieurs salons mais l'usine n'arrivant pas à descendre les coûts de production de manière à le vendre en-dessous de cinquante mille francs, il ne fut pas produit.
 
EditRegion30