V75Fin 1983, au salon de Milan, MOTO GUZZI présente ses nouveaux modèles équipés de culasses quatre soupapes. Ils ont en commun une esthétique "anguleuse" et partagent la partie arrière (selle, caches latéraux) avec les 1000 LeMansIV.
Ces nouveaux modèles sont produits dans les trois cylindrées existantes et se nomment : V35Imola II, V50Monza II et V65Lario.
Malheureusement leur moteur connaîtra des problèmes de distribution. En effet, seul le haut moteur a été revu pour le passage en quatre soupapes qui, elles, ne sont plus parallèles et ouvrent sur une culasse hémisphérique. Les arbres à cames et lesMoteur 4 soupapes poussoirs souffrent de ce changement. L'usine met alors à disposition des concessionnaires un kit comprenant un arbre à cames modifié, de nouveaux poussoirs, de nouvelles soupapes et des ressorts moins durs. Ces problèmes sont réglés sous garanties mais nuisent à la renommée de ces machines d'autant que leur tenue de route n'est pas exemplaire, l'usine ayant succombé à la mode des roues de 16".
En 1986 un nouveau roadster est produit : le V75. Il est doté du même type de moteur en 750 cm3 et connaitra donc les mêmes problèmes de distribution. En revanche la partie cycle a été revue et il est équipé d'une roue arrière en 18" ce qui remédie aux problèmes de tenue de route que connaissent des autres modèles à 4 soupapes.Il est pourvu d'une petite tête de fourche très "anguleuse".
Un modèle est aussi produit en 400 cm3 pour répondre aux exigences de certaines législations (France, Japon, ...) : c'est le V40 Capri.